Apprenons à apprendre

Ressources pédagogiques pour l'élève, l'étudiant, l'adulte pour faciliter l'apprentissage  

PIA et gestion mentale

Non aux simplifications qui rendent non fiables test et conseils du PIA!

Le Plan Individuel d'Apprentissage est un "Outil méthodologique élaboré pour chaque élève et ajusté durant toute sa scolarité par le Conseil de classe, sur base des observations fournies par ses différents membres et des données communiquées par l’organisme de guidance des élèves. » (Décret du 3 mars 2004)

Elaboré au départ pour l'enseignement spécialisé par Décret du 3 mars 2004, cet outil est à présent diffusé dans toutes les écoles de la Communauté Française Wallonie/Bruxelles et d'application pour le premier degré avec une partie commune: le PIA_stratégies.

Revenons sur le test proposé à l'élève: "Test sur les évocations mentales" qui est supposé donner à l'élève des pistes concernant son mode de fonctionnement et lui donner des conseils pour la suite.

A lire les conseils qui suivent et le vocabulaire utilisé, il apparaît que les auteurs se sont largement inspirés de la gestion mentale. Mais pour en faire quoi?

Anne Moinet, formatrice en gestion mentale depuis 25 ans attire l'attention des autorités compétentes sur les dérives de tels tests dans un article intitulé "Billet d'humeur: NON aux kits de Gestion Mentale! NON aux simplifications abusives", in Feuille d'IF, Initiative et Formation, n°31, Décembre 2015, pp 33-34.

Voici quelques extraits:

"Ce n'est pas parce qu'un apprenant préfère voir des informations qu'il les évoque visuellement dans sa tête: il peut très bien se les commenter. Ce n'est pas parce qu'on peut dire comment quelqu'un était habillé qu'on le revoit dans sa tête: on peut très bien s'être fait un commentaire à ce sujet. Ce test ne peut en aucun cas donner des informations fiables sur ses dominantes évocatives et encore moins le diriger dans ses pratiques"

Anne Moinet rappelle l'importance de la distinction entre perception et évocation en Gestion mentale. En outre, le test réduit l'activité mentale aux seules habitudes évocatives, alors que celles-ci sont au service des gestes mentaux, qui sont essentiels.

Partir du principe que "la perception doit être de la même nature que l'évocation, ce qui n'est pas nécessairement le cas, peut même freiner la compréhension qui demande une traduction mentale de l'objet d'information".

Par ailleurs, les habitudes évocatives sont beaucoup plus riches que la simple distinction entre visuel et auditif!

Voici sa conclusion:

"Bien sûr les autorités attirent l'attention sur l'importance de l'évocation, mais c'est fait de manière tellement réductrice et confuse que je me pose la question de savoir si cela constitue réellement un progrès. On risque de communiquer aux élèves des représentations inexactes de leur profil pédagogique (...).

L'intérêt est-il d'étiqueter ou d'amener à une prise de conscience de ses ressources?"


A suivre, donc!

 

 

J'ai un projet

Se pro-jeter, c'est "se jeter en avant", point de départ de tout apprentissage.

Je me motive: comment?

Je me teste en ligne

 Votre carnet de bord en ligne!

 Lire plus >>

News

Après-midi jeux parents-enfants à Ganshoren: samedi 12 mars de 14h à 17h. 

Venez jouer avec vos enfants! Animation et goûter. C'est gratuit et les tout-petits sont les bienvenus.

Organisé par l'asbl A-linea, le Service Jeunesse de Ganshoren, l'antenne Eurêka et la Ligue des Familles

Info tout bientôt sur le site de la commune de Ganshoren

 

 

Vidéos

 

 Animation provenant d'un site colombien (titre en espagnol), à voir absolument!

 

 Plus de vidéos>>

Facebook like et box